Retour
Réservez un van
Go Indie

Location camping-car Islande

Devenez la star de votre propre film d’aventure avec une visite sur la dramatique et renversante terre de glace et de feu.

 

L’Islande est un pays d’extrêmes et d’opposés, où les longues nuits d’hiver trouvent du relief dans le lien rosé du soleil de minuit en été. Avec 4500 miles carrés de glaciers, c’est véritablement une terre de glace. Mais le long des glaciers gelés de trouve le feu : des volcans, geysers et lagons géothermiques. C’est un endroit où la technologie et l’architecture avant gardiste grandissent côte à côte avec les trolls, géants et les « esprits cachés » : 37% des islandais déclarent qu’ils croient que les elfes existent. Avec une location de camping-car en Islande, le sommet de la planète, vous pourrez découvrir une terre de beauté cachée - et par là nous voulons dire vraiment d’un autre monde. Un paysage de cascades, de volcans actifs, de geysers en éruption, de prés odorants et de plages décharnées. Allez escalader un glacier. Passez vos soirées dans une piscine géothermique. Faites un tour de découverte des baleines ou explorez le nouveau mouvement de cuisine nordique. Passez à la vitesse supérieure dans vos vacances avec un tour en hélicoptère. Mais la meilleure idée de toutes ? Explorez ce bout de terre spectaculaire sur quatre roues grâce à une location de camping-car en Islande. Car c’est un terrain de road trip sorti tout droit du paradis.

 

Se déplacer en Islande en camping-car

 

Malheureusement pour votre location de camping-car en Islande, c’est un des pays des plus chers d’Europe pour l’essence, tout comme la Norvège. Cependant, nos camping-cars tournent au diesel, vous permettant d’économiser un peu d’argent comparé à l’essence tout au long de votre road trip en Islande.

Une chose importante à savoir pour votre location de camping-car en Islande est la limitation de vitesse : 50km/h dans les villes et villages, 80km/h sur les routes rurales en graviers et 90km/h sur les routes pavées et autoroutes. L’Islande conseille également d’aller moins vite avec des panneaux rectangulaires bleus lorsqu’il y a un danger, comme un virage sec ou un pont à voie unique.

N’importe qui ayant choisi une location de camping-car en Islande conduira forcément sur la Ring Road, qui s’étend sur toute la côte du pays. Elle est bien entretenue et majoritairement pavée, bien qu’il y ait quelques routes de graviers à l’est. Ailleurs, la majorité des routes sont pavées et en bonne condition pour y conduire un camping-car ou un van aménagé le long de la côte. Plus les routes sont éloignées et moins elles sont entretenues. Les routes au nord sont souvent caillouteuses et étroites, et peuvent être fermées en hiver.

Bonne nouvelle ! Vous n’aurez pas besoin de payer de péages lors de votre aventure de location de camping-car en Islande, sauf pour certains tunnels, comme le tunnel de Hvalfjudor qui coûte 1 000 ISK (8€).

Le camping sauvage est permis mais malheureusement seulement en tente. Cependant cela ne limite pas trop les voyageurs en camping-car. Vous trouverez facilement des places pour vous garer. De plus, il y a de nombreux campings pour garer votre camping-car en Islande - et nombre d’entre eux commencent à rester ouverts en hiver.

 

L’avantage du crash financier du pays est que voyager en Islande est devenu légèrement moins cher (road trips inclus !). Cependant, ce n’est clairement pas un pays accessible. Un repas peut vous coûter entre 1 500 et 3 000kr (11-23€), une entrée de musée environ 1 000kr (7,5€) et une belle chambre d’hôtel environ 30 000-45 000kr par nuit (224-335€). Vous cherchez à économiser à la fois sur le trajet et sur l’hébergement ? Prenez une location de camping-car en Islande avec Indie Campers et vous serez couverts sur ces deux fronts !

L’Islande a quatre saisons - et peut passer sur les quatre en une seule journée. Mais malgré son nom, elle n’est pas aussi froide qu’on pourrait le penser, grâce au Gulf Stream qui apporte de la chaleur des Caraïbes - bien que cela soit aussi la raison du caractère capricieux du temps, des forts vents et des orages fréquents. Les mois les plus chauds pour une location de camping-car en Islande sont juillet et août - où vous verrez également le soleil de minuit.

Les stéréotypes sur les islandais abondent. Indépendants, travaillant dur, et apparemment toujours en retard. Mais le plus important, le pays a récemment reçu le prix de pays le plus amical du monde.

L’Islandais est la langue officielle mais la majorité des gens parlent également Anglais. En fait, il est assez commun que les Islandais parlent deux ou trois autres langues.

Il y a de nombreuses spécialités locales à essayer pendant votre road-trip en camping-car en Islande, de la collation salée qu’est le jerky de poisson au yaourt de skyr, pain de seigle cuit dans les sources chaudes, et, bien sûr, le fameux requin fermenté. Terminez par un verre de vodka filtrée dans de la lave, la Reyka.

 

À propos de l'Islande

Loin de tout dans l’orageux océan nord-atlantique, à 168 miles du cercle arctique, l’Islande fait techniquement partie de l’Europe mais semble en être tellement loin. Ce n’est plus un secret, le pays est devenu une destination à la mode depuis quelques années - et ne devrait pas perdre en popularité de si tôt. Pour les bonnes raisons. Des geysers brûlants, des icebergs envoûtants, des plages dramatiques de lave noire, et des volcans toujours à la limite de l’éruption - c’est ça, la vie de tous les jours en Islande. Une des nations les moins denses de la planètes, les Islandais sont résilients et communautaires, avec des traditions riches - pleins de ressources, créatifs et audacieux. Une fois que vous aurez vu de vos propres yeux ce paradis hivernal, les paysages rêveurs sortis tout droit de nouvelles fantastiques, il se peut que vous soyez un peu moins sceptique concernant les fées et être surnaturels. Avec une location d’un camping-car en Islande, vous embarquerez sur une aventure forte en octane qui attend les personnes qui s’en sentent capables. Mais également, si vous avez envie d’une piscine géothermale ou d’art et de design primés, c’est le pays qu’il vous faut pour votre prochain road-trip.

 

Quoi découvrir

Dans le pays

Le Centre LAVA

Bien situé au centre de la zone volcanique la plus active d’Irlande, et avec une vue sur le Mont Hekla, actuellement actif, ce musée offre une exposition sur les volcans et comment ils affectent l’Islande quotidiennement. Une énorme carte et un écran montrant où l’activité est concentrée et combien de tremblements de terre se sont produits les 24 dernières heures (pour faire court : beaucoup). Un des meilleurs moments est la maquette de l’énorme piscine de magma qui gît, invisible à l’oeil nu, juste sous l’Islande, prête à exploser à tout moment.

Les aurore boréales

L’Islande est un pays dans lequel la tombée de la nuit signifie l’arrivée des forces magiques. Un des avantages des hivers incroyablement noirs sont les aurores boréales, et l’Islande est un des meilleurs endroits au monde pour les voir. La mystérieuse Aurora Borealis, une lumière naturelle mystique, verte et dansant dans le froid ciel d’hiver - y a-t-il quoi que ce soit de mieux que de sortir de votre camping-car et de voir un tel spectacle ?

Hvitserkur

Hvitserkur, également connu sous le nom de Troll du Nord-Ouest de l’Islande, ressemble vraiment à un monstre. Cette pièce de 15 mètres de haut, sortant de la baie d’Húnaflói, était auparavant le bouchon d’un volcan mais alors que le cratère qui le contenait s’est érodé, seul Hvítserkur est resté. La légende raconte que le rocher était auparavant un troll qui oublia de se cacher lorsque la lumière apparut et qui se transforma alors en rocher avec le lever du soleil. Aujourd’hui, le rocher semble vivant, car c’est un lieu de nidification des oiseaux marins qui lui donne l’air d’être toujours en mouvement.

 

Régions principales

Westfjords (Vestfirðir)

Choisissez une location de camping-car dans les Westfjords et vous ne serez pas déçus : ces terres vastes et presque intactes ont été conçues pour conduire. C’est l’endroit le plus ancien d’Islande - 16 millions d’années - et si vous aimez les paysages anciens et intouchés, c’est l’endroit où aller conduire votre camping-car Indie. Peu connu mais lieu de naissance des légendes, de nombreuses sagas Islandaises se sont déroulées ici. Cela n’est pas surprenant lorsque l’on voit des sites comme les falaises de 400 mètres de haut à Látrabjarg, le point le plus à l’Ouest de l’Europe, qui abrite des millions d’oiseaux marins. 40% de la population mondiale des Petits Pingouins niche ici - bien que les macareux leur volent la vedette. Puis il y a la renversante cascade de Dynjandi, qui ressemble à un escalier naturel : mousse verte, lave grise et des torrents d’eau blanche mousseuse.

Les renards arctiques, les phoques et les dauphins à bec blanc peuvent être observés dans l’isolée Réserve Naturelle de Hornstrandir, une péninsule accessible seulement en bateau ou à pied. Et si vous en avez marre des célèbres plages de sable noir d’Islande (ça arrive), allez à Rauðasandur, avec des sables allant du jaune, orange et rouge jusqu’au rose et au noir. Faites du kayak dans les fjords. Rattrapez votre retard en sorcellerie avec une visite à Hólmavík, une région avec une histoire de sorcellerie et de chasse aux sorcières. Puis il y a les sources d’eau chaude et le fjord isolé de Mjóifjörður - difficiles à atteindre, faciles à aimer. Et enfin, les fjords. Un paysage aux proportions gigantesques, isolé, avec des pics magnifiques, abritant des baleines à bosse et d’autres espèces fauniques, qui redéfinissent le mot majestueux.

 

 

Golden Circle

Le Golden Circle n’est peut-être pas un secret, mais il est connu pour une bonne raison : il est incroyable. Passant par certaines des plus belles merveilles naturelles du sud de l’Islande - le geyser de Geysir, la cascade de Gullfoss, et le Þingvellir  - c’est une exposition de ce qui rend ce pays tellement, hé bien, islandais, et un excellent choix pour une portion excitante d’un road-trip en camping-car en Islande. La route fait environ 300km de long et commence à Reykjavik avant d’aller vers le sud. Le long de la route, vous visiterez l’incroyable et brûlant geyser de Geysir et la zone des sources chaudes, avec des trous de boue et des geysers explosifs. Le plus actif est celui de Strokkur, avec des jets de 30 mètres de haut. Faites cuire des oeufs, déterrez le pain de seigle qui cuit sous terre, et dégustez un des repas les plus uniques de votre vie.

Ensuite, conduisez votre camping-car jusqu’à Gullfoss, ou les Cascades Dorées, une cascade monumentale à deux étages qui gèle sous forme de vagues de glace pendant l’hiver et créer des milliers d’arcs en ciel en été. Continuez ensuite jusqu’au parc national de Thingvellir, site du tout premier parlement du monde - l’Althing - par les colons vikings au 10ème siècle. Ici, vous pourrez marcher le long de la faille Atlantique où l’Amérique du Nord rencontre l’Eurasie, les plaques tectoniques qui se détachent progressivement, créant une vallée de rift. Ce n’est pas tous les jours que vous aurez l’occasion de vous tenir entre deux continents. Enfin, rendez visite à la Cathédrale de Skalholt et la cascade de Seljalandsfoss.

 

La péninsule de Snæfellnes

A deux heures de Reykjavik se trouve la péninsule de Snæfellsnes. Souvent appelée “l’Islande en miniature”, si vous vous attendez à un paysage mignon et pittoresque, pensez-y à deux fois. La zone abrite un volcan recouvert de glace, des champs de lave, des grottes, et des cascades spectaculaires. Visitez le cratère d’Eldborg, un cratère de volcan profond de 50 mètres qui émerge d’un champ de lave. Puis il y a la piscine géothermale de Landbrotalaug, qui ne peut accueillir que deux ou trois personnes, faisant de ce lieu un endroit très romantique - en partant du principe qu’il n’y a personne pour tenir la chandelle. Le glacier recouvert de neige de Snæfellsjökull cache un volcan et est le lieu à partir duquel le héro du Voyage au centre de la terre de Jules Verne trouve un passage jusqu’au centre de la terre. Puis il y a Grundafjörður que l’on peut voir dans le film La vie secrète de Walter Mitty. Visitez le tube de lave de Gullborgarhellir, qui fait environ 670 mètres de long. Et si vous avez soif, allez voir le puits de Rauðamelsolkelda dans la même vallée, où vous pourrez boire de l’eau naturellement gazeuse directement depuis la terre. Puis il y a les saisissantes colonnes de basalte des falaises de Gerðuberg, où la géométrie parfaite de la nature vous surprendra. Et pour la plus belle des photos Instagram, visitez la minimaliste église de Búðir, une petite église noire dans un paysage de montagnes majestueuses. Enfin, il y a le Rauðfeldsgjá, une espèce de gorge dans la montagne Botnsfjall où vous pourrez randonner jusqu’au pied de la montagne. A l’intérieur, vous trouverez une cascade - naturellement. Pour conclure : prendre votre camping-car de location de Reykjavik jusqu’à la péninsule de Snæfellnes est une excellente idée.

Austurland (Région de l'Est)

Partez de Reykjavik, où vous louerez votre camping-car, jusqu’à Austerland à l’est de l’Islande pour une terre de paysages paisibles et dramatiques. Des montagnes vastes aux fjords profonds, des sommets tranquilles aux prés verdoyants et aux villages isolés. Abritant l’utopie de randonnée de Stórurð et la deuxième plus haute cascade d’Islande, Hengifoss. La zone accueille également de nombreux festivals, comme Eistnaflug, surnommé “Festival de heavy métal le plus gentil du monde”, ou encore le festival de musique Bræðslan qui se déroule dans un minuscule hameau de pêcheurs et qui attire des noms comme Of Monsters And Men et Belle & Sebastian.

Louer un camping-car en Islande et le conduire jusqu’à Austurland vous permettra de voir des terres intouchées par le tourisme, contrairement au reste de l’Islande. A l’exception, bien sûr, d’un des plus grands trésors du pays : un lagon glacier rempli d’icebergs, le Jökulsárlónm, connu sous le nom de “joyau de la couronne” de l’Islande, et le lac le plus profond du pays, il est formé de l’eau des glaciers qui fondent et de blocs de glace qui descendent du glacier. Alors que le lac s’étend le glacier rapetisse, cadeau de la menace du dérèglement climatique - et son impermanence le rend encore plus spécial. A proximité, vous trouverez la plage de sable noir de Breiðamerkursandur avec ses immenses sculptures de glace, qui lui vaut le surnom de Plage de Diamant. Meurs un autre jour et Dangereusement vôtre ont tous les deux été filmés ici, tout comme Tomb Raider. Enfin, d’autres lieux à mentionner (et à visiter avec votre camping-car lors de votre road-trip) sont les cascades de Seljalandsfoss et Skógafoss, la plage de sable noir de Reynisfjara, le glacier de Mýrdalsjökul et le volcan d’Eyjafjallajökull.

.

Parc National de Vatnajokull

Si vous réfléchissez à prendre une location d’un camping-car en Islande et faire un road-trip sur la côte du pays, le Parc National de Vatnajokull a probablement retenu votre attention. Vous y trouverez des rivières, des volcans, la table volcanique d’Herdubreid - que les Islandais surnomment la Reine des montagnes - et le glacier de Vatnajokull. Ce dernier est plus grand que tous les glaciers d’Europe réunis, fait de 400 à 600 mètres d’épaisseur, et cache de nombreux volcans et montagnes en son coeur glacé. Impossible, penserez-vous. Jusqu’à ce que vous découvriez que sa surface est de 8 100km².

Le parc national de Vatnajokull est un endroit où le feu rencontre réellement la glace, un assemblage de volcans étant côte à côte avec l’imposante cascade de Dettifoss qui, avec plus de 130 000 gallons d’eau descendant de la falaise chaque seconde, est la cascade la plus puissante de toute l’Europe. Puis il y a le canyon d’Asbyrgi, qui est soit-disant la réponse Européenne au Grand Canyon. Asbyrgi se traduit par “Abri des dieux” - et est exactement l’endroit que les dieux pourraient choisir pour se retrouver. Ce canyon en forme de fer à cheval était considéré par les colons vikings comme l’empreinte de Sleipnir, le cheval à huit jambes d’Odin. D’autres disent que c’est la capitale des “gens cachés”, ou des fées. Les scientifiques disent qu’il a été formé par une désastreuse inondation glaciaire. Toutes les histoires sont passionnantes, tout comme les vues depuis les falaises du canyon. Il vaut également le coup de visiter l’oasis verte de Skaftafell et les colonnes de basalte noir de la cascade de Svartifoss.

 

 

Norðurland (Vestra & Eystra)

Malgré sa côte noire et ses plages recouvertes d’oiseaux de mer, Norðurland est souvent mise de côté par les visiteurs. Bien que certains prennent d’assaut la ville d’Húsavík, la “capitale Islandaise de l’observation des baleines” (il y a une probabilité de 99% de voir des baleines lors d’un circuit qui part du nord) et la section de Jökulsárgljúfur du parc national de Vatnajökull, peu vont plus loin - une grosse erreur à nos yeux. Avec une location de camping-car en Islande et un voyage pas si long que ça jusqu’à Norðurland, vous découvrirez une région isolée et peu vue. Allez loin des foules et vivez la beauté naturelle pure et la faune sauvage.

Le nord-est de l’Islande est formé de trois péninsules : Tjörnes, Melrakkaslétta et Langanes. Tjörnes est un excellent point de départ, avec ses falaises solitaires et ses vues sur l’Atlantique. Pour voir comment les Islandais vivaient, prenez le volant de votre camping-car islandais et arrêtez-vous à la maison au toit végétal de Grenjaðarstaður. Sur la plage d’Hallbjarnarstaðakambur, explorez les coquillages fossilisés de plus de 3 millions d’années. Puis il y a le vent, les landes capricieuses et les volcans rouge vif datant de l’âge de glace du cap Rauðinúpur. Sinon, Langanes est l’endroit parfait pour observer les oiseaux - après tout, il a la forme d’une tête d’oie. Explorez Heiðarfjall où vous trouverez les restes d’un ancien radar de l’OTAN datant de la guerre froide. Conduisez votre camping-car dans des villages de pêcheurs caractéristiques de l’Islande jusqu’au lac Mývatn, avec ses sources chaudes, et arrêtez-vous à côté des pseudo-cratères de Skútustaðir. Il vaut également la peine de visiter les piliers de roche de Dimmuborgir. Dans les terres nordiques se trouvent les volcans d’Askja et Víti, inaccessibles jusqu’au milieu du mois de juin. Et bien sûr Möðrudalur, l’endroit habité le plus haut d’Islande, à 469 mètres au dessus du niveau de la mer.

Location de camping-cars en Reykjavik

Entrepôt Indie Campers Reykjavik
Keflavíkurflugvöllur, 235 Keflavík, Iceland

Réservez maintenant   Voir la ville

Ce site utilise des cookies . Lire plus